Autocollant alarme


Un autocollant alarme, voilà une solution simple et peu coûteuse pour semer le doute dans l'esprit d'un éventuel cambrioleur, et le dissuader d'agir ! Mais dans quels cas peut-on poser un autocollant alarme, à quel endroit, et quelles précautions faut-il prendre ?


Autocollant alarme : dissuasif

Un autocollant alarme ne coûte que quelques euros, et est parfois même fourni avec les systèmes d'alarme. Pour ceux qui n'ont pas les moyens d'acheter un système d'alarme mais souhaitent néanmoins sécuriser leur maison, leur voiture ou les locaux de leur entreprise, un autocollant alarme peut parfaitement être utilisé seul : rares sont les cambrioleurs qui prendront le risque de vérifier s'il s'agit de bluff.



Un autocollant alarme est destiné à être vu : il doit donc être installé aux endroits stratégiques d'une maison, d'un commerce, d'un véhicule, etc. Ainsi, pour protéger une habitation, les portes et fenêtres sont logiquement les premiers endroits où l'on doit coller un autocollant alarme. Le même raisonnement s'applique aux véhicules. Pour les commerces, l'autocollant alarme peut également être apposé à côté des caisses, et, bien sûr, sur les vitrines...



Un autocollant alarme peut indifféremment être utilisé par des personnes qui ont réellement investi dans un système de sécurité, comme pour des locaux qui en sont dépourvus. Pour ceux qui ont acheté un système d'alarme, il est toutefois déconseillé d'utiliser l'autocollant alarme fourni par le constructeur de leur matériel : les cambrioleurs experts dans le piratage de matériel de sécurité pourraient bien le reconnaître, y voir une information utile et être capable ensuite de mieux déjouer le système...